Le big bazar

Des huîtres « Royal »

Posted in Politique bazar by Sarrdanapale on décembre 27, 2007

Aujourd’hui, j’ai rencontré Ségolène Royal ! Enfin, bien sûr, je n’étais pas tout seul. Le matin, son attaché de presse appelle Sud-Ouest pour signaler que « tiens tiens » Ségolène Royal est en vacances sur l’île d’Oléron et « tiens, tiens », elle visite à onze heures une ferme ostréicole. Ni une, ni deux, je pars avec un photographe rejoindre la journaliste Sud-Ouest de Rochefort.
Début de la série 1be4, un événement, quatre textes. Ce soir, mode Sud-Ouest, le texte ne va pas être diffusé, c’était pour de faux  mais il a été validé par le rédac chef.
Demain, une autre version……

S--gol--ne.JPG  « Je suis venue voir les travailleurs  et les travailleuses. », a expliqué Ségolène Royal devant une ferme ostréicole de l’île d’Oléron qu’elle a visitée jeudi matin en compagnie de François Patsouris, président des conchyliculteurs de Charente-Maritime et vice-président (PS/RPG) du conseil régional de Poitou-Charentes. Alors que Nicolas Sarkozy fait la une de tous les journaux, Ségolène Royal voulait montrer sa différence. Le lieu choisi pour ses vacances était un symbole tout trouvé. L’île d’Oléron en hiver, c’est beaucoup moins glamour que Charm el Cheikh ! Certes, elle a écouté attentivement Benoît Massé, un des exploitants. Ce sont les fêtes, la période d’activité la plus importante pour l’ostréiculture et il s’est réjoui de son chiffre d’affaires après « une bonne année ».
Mais les journalistes étaient surtout là pour entendre les réactions de la présidente PS du Conseil régional de Poitou-Charentes sur les vacances de Nicolas Sarkozy. Mercredi déjà, elle avait accusé le président français de « mettre en cause l’indépendance et la dignité de la fonction présidentielle. » « Dignité », c’est son nouveau mot fétiche. Dignité de la France, des gens, de la fonction présidentielle. Le terme reviendra tout au long de la visite.
Elle a demandé au président de la République de « payer ses vacances lui-même puisque comme il a triplé son salaire (ndlr, +172%), il a les moyens ». Elle a appelé également le président à « s’occuper de nous » et « à tenir ses promesses, c’est-à-dire à être vraiment le président du pouvoir d’achat. »
Un souci. « Comment retrouver la confiance dans les politiques ? » a-t-elle questionné, tout en ouvrant et dégustant quelques huîtres. Elle a concentré ses critiques sur l’amitié entre Nicolas Sarkozy et Vincent Bolloré, le riche homme d’affaires qui lui a prêté son jet privé. Pour Patrick Balkany, ami intime du chef de l’Etat, le groupe Bolloré ne dépend pas des contrats publics, donc il n’y a pas de conflits d’intérêts. Au contraire, pour Ségolène Royal, la forte présence de ce groupe dans les médias et en Afrique constitue un « souci».
Le groupe Bolloré possède la chaîne de télé Direct 8 et les quotidiens gratuits Direct Soir et Matin Plus. Par ailleurs, il est présent dans la publicité avec des
S2.JPGparts dans le groupe Havas, deuxième groupe publicitaire de France, et dans Aegis. Depuis 2006, il est entré dans le capital de l’Institut CSA, un des principaux instituts de sondage français, à hauteur de 44%. Sa présence en Afrique à travers la logistique de sites portuaires et celle de nombreux projets miniers et pétroliers, des secteurs hautement stratégiques, est à signaler.
« Évidemment que Nicolas Sarkozy doit quelque chose à Bolloré, a expliqué Ségolène Royal, mais en même temps Bolloré ne va jamais dire du mal de lui dans ses journaux. » En visitant une petite entreprise, elle veut se montrer plus proche des gens que Nicolas Sarkozy. Déjà, lors des vacances de ce dernier sur un luxueux yacht à Malte, propriété de M. Bolloré, elle avait fait un tour « par hasard », comme elle l’a redit elle-même hier, sur un chalutier  de la Rochelle au nom prédestiné, « Les deux tours.» Pour continuer d’exister dans le paysage médiatique, Ségolène Royal a besoin de ces mises en scène calculées. Toutefois, « nous, nous ne sommes pas des people » a conclu François Patsouris.

PS : sur la première photo, Ségolène Royal et François Patsouris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :