Le big bazar

Antigone – Bertolt Brecht

Posted in Littérature bazar by Sarrdanapale on avril 23, 2008

Je viens de terminer Antigone de Bertolt Brecht.
« L’acte de copier est méprisé ; il faut se libérer de ce mépris. Copier n’est pas « plus facile ». Ce n’est pas une honte mais un art. Plus précisément : il faut en faire un art pour que ne se produisent ni routine ni sclérose. »

La guerre est finie Créon. C’est trop tard.

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. […] -prenant- qu’il y a quelque chose Un peu plus Comme si peut-être Marcelle, pendue -comme Antigone !- ne pouvait que mourir Elle était trop belle Bien […]

  2. […] auteurs si célèbres qu’on oublie parfois de les lire. Bertolt Brecht est de cela (malgré Antigone, ballon […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :