Le big bazar

Dans la solitude des champs de coton

Posted in Littérature bazar by Sarrdanapale on avril 26, 2008

Je viens de terminer Dans la solitude des champs de coton.
Titre merveilleux.

Mon premier Koltès.

“Si par hypothèse je vous disais que ce qui me retient ici était l’incertitude où je suis de vos desseins, et l’intérêt que j’y prends ? Dans l’étrangeté de l’heure et l’étrangeté du lieu et l’étrangeté de votre avance vers moi je me serais avancé vers vous, mû de ce mouvement conservé en toute chose de manière indélébile tant qu’un mouvement contraire ne lui est imprimé. Si c’était par inertie que je me suis approché de vous ?”

L’extrait résume mon sentiment
L’attention s’égare souvent, revient parfois.
Dealer ou Client, une ou deux jolies phrases ne suffisent pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :