Le big bazar

Olympics 2008 Monkey Movie – BBC Sport

Posted in Musique bazar, Sport bazar by Sarrdanapale on juillet 27, 2008

Boris Johnson, nouveau maire de Londres

Posted in Fun bazar, International bazar, Sport bazar by Sarrdanapale on mai 6, 2008

Vodpod videos no longer available.

Max Mosley Sex Video

Posted in Sport bazar, Web bazar by Sarrdanapale on mars 31, 2008

 Publié par le tabloïd britannique News of the world.

« The son of infamous British wartime fascist leader Oswald Mosley is filmed romping with five hookers at a depraved NAZI-STYLE orgy in a torture dungeon. »

Sur Le Figaro :

« Des faits implacables. Accablants. A peine croyables. Le président de la Fédération internationale de l’automobile, Max Mosley, se trouve pris dans une tempête qui pourrait lui coûter son prestigieux poste, l’un des plus influents du monde sportif. Des associations juives britanniques se sont en effet indignées lundi après la diffusion d’une vidéo le montrant lors d’une séance sado-masochiste, évoquant selon la presse un camp de concentration nazi.

Le tabloïd News of the World a publié dimanche des photographies et mis en ligne une vidéo de Mosley à Londres, en compagnie de cinq jeunes femmes, dont certaines apparaissent vêtues d’un uniforme rayé de prisonnier. Selon le Times, qui parle d’une «orgie nazie», Mosley s’exprime en allemand et joue tour à tour le rôle d’un détenu et d’un gardien de camp de concentration.

(…)

C’est une insulte à des millions de victimes, de survivants, ainsi qu’à leurs familles. Il devrait s’excuser. Il devrait démissionner», a réagi l’Holocaust Centre. Dans le Times, Karen Pollock, directrice générale de l’Holocaust Educational Trust, a jugé que le fait que Mosley soit «dans une telle position d’influence et de pouvoir dépassait l’entendement. C’est cinglé et dépravé».

(…)

Les parents de Max Mosley se sont mariés en 1936 chez Joseph Goebbels à Berlin. Oswald Mosley a été ensuite emprisonné par les autorités britanniques durant la Seconde guerre mondiale. »

Sur Wikipédia :

« Max Rufus Mosley (né en 1940 à Londres en Angleterre) est une personnalité du sport automobile de nationalité britannique. Avocat de formation, il a mené une modeste carrière de pilote dans les années 1960 avant de participer à la fondation de la firme March Engineering en 1969. Après avoir été avec Bernie Ecclestone l’un des membres majeurs de la FOCA lors de la guerre FISA-FOCA, il a accédé en 1991 à la présidence de la FISA puis de la FIA, fonction qu’il occupe toujours aujourd’hui.

Max Mosley est le second fils de Diana Mitford et de Oswald Mosley, fondateur et leader du British Union of Fascists (le parti fasciste britannique).

(…)

En mars 2008, il fait l’objet d’un scandale, alors qu’une vidéo est publiée où il s’adonne à une séance sado-masochiste mettant en scènes les personnages d’un camp de concentration nazi. »


Tory leader David Cameron flouts laws of the road

Posted in International bazar by Sarrdanapale on mars 22, 2008

Voltaire, lettres philosophiques

Posted in Philosophie bazar by Sarrdanapale on novembre 21, 2007

« La nation anglaise est la seule de la terre qui soit parvenue à régler le pouvoir des rois en leur résistant, et qui, d’efforts, en efforts, ait enfin établi ce gouvernement sage où le Prince, tout-puissant pour faire du bien, a les mains liées pour faire le mal, où les seigneurs sont grands sans insolence et sans vassaux, et où le peuple partage le gouvernement sans confusion. »

        Huitième lettre, Sur le Parlement

‘Le commerce, qui a enrichi les citoyens en Angleterre, a contribué à les rendre libres, et cette liberté a étendu le commerce à son tour; de là s’est formée la grandeur de l’État. (…) Je ne sais pourtant qui est le plus utile à un État, ou un seigneur bien poudré qui sait précisément à quelle heure le Roi se lève, à quelle heure il se couche, et qui se donne des airs de grandeur en jouant le rôle d’esclave dans l’antichambre d’un ministre, ou un négociant qui enrichit son pays, donne de son cabinet des ordres à Surate ou au Caire, et contribue au bonheur du monde. »

Dixième lettre, Sur le Commerce

Rabelais : « On le regarde comme le premier des bouffons; on est fâché qu’un homme qui avait tant d’esprit en ait fait un si misérable usage; c’est un philosophe ivre, qui n’a écrit que dans le temps de son ivresse. »

Vingt-deuxième lettre, Sur M. Pope et quelques autres poètes fameux.